VILLECOMTAL SUR ARROS ET SA VALLEE

Villecomtal-sur-Arros, La vallée de l'Arros dans le Gers, ses Villages, Infos locales, Histoire , Traditions, Anecdotes, Nature, Cuisine, Vues anciennes et récentes, Rugby et autres...

Bienvenue

Le piéton de Villecomtal ... Il va, libre, opportuniste, calepin en poche, appareil-photo à portée de clic. Il promène sa curiosité en tous lieux, ici, là, ailleurs, plus loin encore. Sans masque ni malice il vous fait un rapport fidèle de ses trouvailles ... informatives, drôles, sportives, historiques, gourmandes, insolites, poétiques, indignées, etc ... Ah! pour sûr, parfois doit-il agacer, voire irriter ! Il le sait. Mais se museler il s'y refuse et il remercie Diderot d'avoir dit avant lui : " Je dis les choses comme elles me viennent; j'use en plein de mon Franc-Parler " ... et advienne que voudra.

Allons, la colère n'étant pas son pain quotidien, vous trouverez assurément quelque plaisir ou quelque intérêt à parcourir ses billets et messages. Il vous remercie bien sincèrement de votre visite, et espère avoir lui-aussi le plaisir de vous lire bientôt.

Adichats

mardi 29 juillet 2014

Haget, près Villecomtal-sur-Arros, 1849... Chasse aux curés.

Tiré de : « L’Ami de la Religion, journal et revue ecclésiastique, politique et littéraire » Tome Cent quarante-quatrième.  Imprimé à Paris chez Bailly, Divry et Cie, place Sorbonne, 2. Année 1849. Voici, dit l’Opinion, (journal du Gers), ce qui se passe depuis vingt-un mois à Haget, canton de Miélan, arrondissement de Mirande : «  Dès les premiers jours de la République, le maire et le conseil municipal ont aboli le culte catholique dans cette commune. Ils se sont emparés de la croix, de l’encensoir... [Lire la suite]

vendredi 25 juillet 2014

Haget, près Miélan, 1905... Tué par son fusil !

Tiré du journal "La Croix" daté du jeudi 12 janvier 1905. Gers - Tué par son fusil. Philippe Journé, 66 ans, dit Saint-Jean, pasteur-berger, à Haget, gardait son troupeau sur le territoire de cette commune, lorsque, pour se reposer, il voulut s'asseoir sur le timon d'une charrette qui se trouvait à proximité. Il glissa et dans sa chute fit partir un fusil qui ne le quittait jamais. La charge, faisant balle, l'atteignit en plein visage. Tout le sommet du crâne fut enlevé et la cervelle jaillit de tous côtés. [Photo d'illustration... [Lire la suite]
mercredi 21 septembre 2011

Le corps sans vie du médecin condomois retrouvé près de Moncrabeau (47)

C'est un couple de promeneurs anglais qui a fait la macabre découverte sur les bords de la Baïse, près du village de Moncrabeau, dans le Lot-et-Garonne.   Le corps sans vie du docteur Philippe Cassiède, 51 ans, gisait près de sa voiture. Il se serait donné la mort au moyen d'une arme à feu.   L'enquête en cours nous en apprendra peut-être plus quant aux motivations de ce terrible geste et au moyen utilisé pour l'accomplir.  
Posté par SPARDIACUS à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,