VILLECOMTAL SUR ARROS ET SA VALLEE

Villecomtal-sur-Arros, La vallée de l'Arros dans le Gers, ses Villages, Infos locales, Histoire , Traditions, Anecdotes, Nature, Cuisine, Vues anciennes et récentes, Rugby et autres...

Bienvenue

Le piéton de Villecomtal ... Il va, libre, opportuniste, calepin en poche, appareil-photo à portée de clic. Il promène sa curiosité en tous lieux, ici, là, ailleurs, plus loin encore. Sans masque ni malice il vous fait un rapport fidèle de ses trouvailles ... informatives, drôles, sportives, historiques, gourmandes, insolites, poétiques, indignées, etc ... Ah! pour sûr, parfois doit-il agacer, voire irriter ! Il le sait. Mais se museler il s'y refuse et il remercie Diderot d'avoir dit avant lui : " Je dis les choses comme elles me viennent; j'use en plein de mon Franc-Parler " ... et advienne que voudra.

Allons, la colère n'étant pas son pain quotidien, vous trouverez assurément quelque plaisir ou quelque intérêt à parcourir ses billets et messages. Il vous remercie bien sincèrement de votre visite, et espère avoir lui-aussi le plaisir de vous lire bientôt.

Adichats

mercredi 2 janvier 2013

Commençons bien la nouvelle année... Well start the new year ...

Now that we  have all well "réveillonné", feasted, guzzled… Let us meditate a few moments on it so attractive and so poignant small movie. Wake up ours consciences.Maintenant que nous avons tous bien "réveillonné", festoyé, bâfré... Méditons quelques instants sur ce si joli et si bouleversant petit film... Réveillons nos consciences. The little match girl - La petite fille aux allumettes Pensez à couper la musique d'ambiance en haut à gauche sous la penduleRemember to cut the background music in the top left under the clock

dimanche 13 mars 2011

Le séisme des coeurs... Poème d'actualité...Poème éternel...

Poème reçu ce jourd'hui 13 mars 2011Cri du coeurdevrais-je mieux dire... le séisme des coeurs... Je vous parle de fraternitéEt vous me renvoyez à la dure réalitéAux plaques tectoniques de notre écorce cérébrale…Aux tremblements des peurs Et au déferlement des pleurs Et la terre continue de trembler et de nous faire trembler… Et un beau jour… ou peut-être une nuit… on décide de ne plus trembler… et on se met à bouger… à prendre le large au lieu de subir les vagues successives de cette nature imbécile…Oui…oui on ne peut pas changer... [Lire la suite]